Français

Third Thursday of Each May

is Global Accessibility Awareness Day.

Select a different language to learn about Global Accessibility Awareness Day:

Français

Participez à la Journée mondiale de sensibilisation à l’accessibilité (Global Accessibility Awareness Day)

Ce 21 mai, testez vous-même l’accessibilité

Même si vous participiez à un événement public ou privé pour célébrer la Journée mondiale de sensibilisation à l’accessibilité, nous invitons les designers, développeurs, professionnels de l’utilisabilité ou tout autre personne, à consacrer une heure à tester l’impact de l’accessibilité numérique (ou de son absence).

Oubliez la souris pendant une heure

Débranchez votre souris et utilisez uniquement le clavier pour naviguer (touches Tab, Maj-Tab, flèches, Enter et Espace) et interagir avec vos sites Web favoris et vos applications. Si vous utilisez un écran tactile, un trackpad ou une méthode de saisie similaire, désactivez-les et utilisez uniquement le clavier.

Développeurs ou designers, nous vous encourageons à visiter un site pour lequel vous avez participé à la création, et d’en tester la navigation.

  • Le focus est-il clairement indiqué (c’est-à-dire savez-vous où vous vous trouvez) quand vous parcourez une page en utilisant les touches Tab et Maj-Tab?
  • Pouvez-vous interagir avec chaque élément recevant le focus en utilisant uniquement le clavier?
  • Si une page comprend des éléments associés à une fonctionnalité activée au survol de la souris (par exemple l’affichage d’une astuce ou un groupe d’actions), pouvez-vous les activer au moyen du seul clavier?

Augmentez la taille de police

Vérifiez que vos pages sont accessibles et utilisables par les utilisateurs souffrant d’une déficience visuelle.

Pour cela, utilisez votre navigateur et redimensionnez le texte à 200%. Examinez alors l’écran et vérifiez qu’il n’y a pas de perte de contenu ou de fonctionnalité.

Tous les éléments ont-ils été redimensionnés, y compris les widgets?

Pour répondre aux WCAG 2.0 (Directives pour l’accessibilité aux contenus Web) niveau AA, les seuls exceptions permises sont les sous-titres et textes sous forme d’image.

Vérifiez le contrastes des couleurs

Un point d’accessibilité souvent oublié mais très important, c’est que les contrastes de couleurs soient suffisants.

Téléchargez un outil d’analyse des contrastes de couleurs comme celui de The Paciello group (version pour Windows ou Mac) et vérifiez les contrastes de couleurs de vos pages.

Vérifiez l’ordre des éléments

Assurez-vous que les éléments de votre page pourront être lus dans un ordre correct par un lecteur d’écran.

Pour le vérifier, désactivez les feuilles de style et comparez l’ordre des éléments avant et après la désactivation.

Surfez sur le Web pendant une heure en utilisant un lecteur d’écran

Il y a plusieurs lecteurs d’écran gratuits et open source pour les utilisateurs de Windows. Un des plus populaires est NonVisual Desktop Access (NVDA). Prenez d’abord un peu de temps pour télécharger le logiciel et en assimiler quelques commandes de base. Pour télécharger NVDA en français http://nvda-fr.org/.

Les utilisateurs de Mac disposent de VoiceOver, un lecteur d’écran intégré dans le système d’exploitation. Consacrez un peu de temps pour visiter le site de documentation et vous familiariser avec l’utilisation de VoiceOver et des principales commandes.

Ce 21 mai, débranchez votre souris (comme les non-voyants qui n’utilisent pas de souris), démarrez le lecteur d’écran et surfez pendant 1 heure sur vos sites favoris en utilisant exclusivement le clavier (touches Tab/Maj-Tab, flèches, Enter et Espace), sans souris ni trackpad. Vous pouvez même éteindre votre écran et vous baser exclusivement sur les informations transmises par le lecteur d’écran.

Développeurs et designers, nous vous encourageons à visiter un site pour lequel vous avez participé à la création, et d’en tester la navigation.

Utilisez d’autres systèmes d’exploitation et mobiles, et découvrez leurs caractéristiques d’accessibilité

Windows 7 intègre plusieurs fonctions d’accessibilité, ainsi que Mac OS. Les smartphones iPhone, Android et BlackBerry comportent également des fonctions d’accessibilité. Consacrez une heure à explorer ces fonctions et à les tester sur le Web. Pour les appareils mobiles, essayez d’utiliser vos applications favorites en activant différentes fonctions d’accessibilité.

Testez d’autres logiciels d’aide

L’Adaptech Research Network propose des logiciels gratuits ou peu coûteux destinés aux personnes handicapées. Vous pouvez essayer un ou plusieurs de ces logiciels.

Contribuez directement à l’effort pour l’accessibilité numérique

Pour cette journée de sensibilisation, Karen Mardahl (Danemark) a suggéré quelques idées à destination des designers, des développeurs et des autres intervenants. Ces propositions pourront aider directement à améliorer l’accessibilité du Web et à en propager la prise de conscience.

  • Sous-titrez une vidéo, ou au moins, préparez une transcription. Si n’êtes pas détenteur des droits de la vidéo, envoyez la transcription à son propriétaire et invitez-le à suivre les informations de sous-titrage fournies par Google pour YouTube ou par 3Play Media pour Vimeo.
  • Publiez un billet sur votre blog au sujet de la sensibilisation à l’accessibilité numérique et proposez vos idées pour l’améliorer.
  • Créez une vidéo montrant comment vous utilisez différents types d’aides techniques et postez-la sur YouTube.

En complément:

  • Plusieurs barres outils gratuites peuvent aider les designers et développeurs à évaluer l’accessibilité de leurs pages. WAVE – Web Accessibility Evaluation Tool est un de ces outils, développé par WebAIM.
  • Pourquoi ne pas lancer cette barre d’outils sur les pages que vous avez créées et évaluer dans quelle mesure elles seront accessibles pour vos visiteurs, y compris pour ceux qui souffrent de divers handicaps. Sur la base des résultats, apportez les modifications proposées.

D’autres idées

  • Postez un billet sur votre blog le 21 mai, ou peu avant, sur l’objectif de GAAD et l’engagement de votre organisation/société dans l’accessibilité numérique.
  • Si vous êtes une société active dans le Web design, l’ergonomie, le développement Web ou l’accessibilité numérique, envoyez un e-mail à vos clients le 21 mai ou peu avant pour les informer de la journée mondiale de sensibilisation à l’accessibilité du 21 mai, avec un lien vers la page http://www.globalaccessibilityawarenessday.org/, en attirant l’attention de vos clients sur la manière dont votre société soutient l’accessibilité par ses services ou formations.
  • Profitez de la journée mondiale de sensibilisation à l’accessibilité du 21 mai pour annoncer une initiative pour l’accessibilité numérique.
  • Identifiez et prenez contact avec les groupes de votre région ou d’autres associations/organisations de développeurs/designers (web, mobile, autres technologies), les professionnels de l’utilisabilité et du monde IT, et informez-les que le 21 mai est la journée mondiale de sensibilisation à l’accessibilité et demandez-leur d’informer leurs membres
  • Informez votre magazine technique favori, ou encore mieux un journaliste ou un chroniqueur que le 21 mai est la journée mondiale de sensibilisation à l’accessibilité et encouragez-le à soutenir l’événement.
  • Envoyez un e-mail interne (par ex. à votre équipe IT ou de développement Web, à toute personne impliquée dans la prise de décision technologique) en les informant que le 21 mai est la journée mondiale de sensibilisation à l’accessibilité ; discutez de toutes les initiatives d’accessibilité en cours, rappelez aux équipes toute politique d’accessibilité technologique existante, ainsi que le rôle de chacun dans le succès de ce développement.
  • Consacrez du temps à des projets comme Fix The Web

Faites-nous savoir comment vous soutenez la GAAD

Dites au monde ce que vous faites pour marquer la journée de sensibilisation GAAD. Postez sur notre page Facebook. Si vous tweetez, utilisez le hashtag #gaad.

Envoyez-nous par e-mail (à l’adresse globala11yawarenessday at gmail.com) un lien vers votre blog ou une autre page (par ex. une vidéo sur YouTube) pour que nous puissions l’ajouter sur notre site.